Edito

La jeunesse, quelle jeunesse?


Vous n'en avez pas assez, vous de ces clichés sur la jeunesse qui ne s'intéresse à rien, n'est pas courageuse et n'est bonne qu'à consommer ce qu'on lui dit de consommer ? Nous si. Alors on a décidé de lui consacrer le numéro 4 de notre Revue.


 

Et on vous le dit haut et fort. Arrêtons de la considérer comme une génération d'Extra-terrestres à laquelle on donne une lettre - X, Y, A, D' ou Cα - parce que l'on a peur d'elle. Et si  nous faisions des clichés table rase ?

 

Si nous leur faisions vraiment confiance, comme le réclame dans notre revue Pierre Bellanger, président de Skyrock et créateur des premiers blogs français ? 

 

Si nous regardions avec « bienveillance » comme le fait le philosophe Michel Serres, interviewé dans ce numéro, tous ces « Petit Poucets et Petites Poucettes », qui ont tant de choses à dire ?

 

Et si justement nous leur donnions -tout simplement- la parole, parce qu'après tout c'est eux qui savent le mieux qui ils sont et ce qu'ils veulent... Maxime Verner, le plus jeune candidat aux dernières élections présidentielles nous le dit : « cette génération a besoin de reconnaissance ». Et il défend avec fougue le lien intergénérationnel: « c'est maintenant que tout peut et doit changer ».

 

Ne serait-il pas temps de regarder la jeunesse comme un nouveau monde ? Un monde devenu « No Limit » dont INfluencia a voulu donner les clefs dans le numéro 4 de sa revue. Bonne lecture. Et n'oubliez pas de vous abonner. C'est ici

 

 

Isabelle Musnik


TAGS : Jeunesse / Revue INfluencia





VOUS POURRIEZ AIMER :

Hesychia : la 1ère agence entièrement dédiée à la jeunesse !




PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





BLOG-IN/DAILY

Quand Luc Besson ré-invente la façon
>>>


Le Sultanat d'Oman commence sa promotion
>>>


C&A est on the move
>>>


RUBRIQUES



Réalisation : Agence internet Novius