Edito

Je t'aime bien, mais je ne te crois point


Enfin une bonne nouvelle pour le petit monde de la communication et tout particulièrement les agences, qui vont enfin se sentir de nouveau aimer... En 2012, pour la première fois depuis 2004, l'image de la publicité en France remonte un peu, révèle la dernière étude Publicité Société de l'agence Australie. 24% de nos compatriotes l'estiment source d'intérêt, et elle est même utile pour 55% d'entre eux.

 

 

36% reconnaissent qu'elle est agréable. 51% la trouvent plus distrayante, 48% plus convaincante, 76% moins envahissante, 54%moins agressive et 50% affirment même qu'elle est moins dangereuse.

Serait-on au pays de Bisounours, ou chez MéthodeCouéLand? On pourrait presque y croire, et l'on aurait envie d'y croire... Mais l'étude révèle aussi que seuls 43% de nos concitoyens estiment que les marques s'adressent à eux comme à des adultes. 68% disent croire de moins en moins à ce que disent les marques et et seulement 36% jugent le pub respectueuse des consommateurs. Dur, très dur...

 

80 % des consommateurs en France interrogés dans la dernière étude internationale Nielsen en avril dernier, avouaient faire confiance aux media viraux (bouche-à-oreille, recommandations de la famille ou des amis…).

Amour sans confiance: dans la vraie vie, ça ne peut jamais durer longtemps. Dans le marketing non plus. Les marques vont-elles ne rien faire et encore -et toujours- attendre que le pourcentage passe à 100% ?

 

Isabelle Musnik

 


TAGS : Publicité / Australie Event





VOUS POURRIEZ AIMER :

Publicité et pratiques commerciales déloyales : la notion de consommateur moyen
Cannes Lions 2013: faites vos jeux !
Cannes Lions : la pub est-elle en rade ?
La pub sera-t-elle le vestige de notre civilisation dans le futur ?




PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





BLOG INFLUENCIA

Quand Luc Besson ré-invente la façon
>>>


Le Sultanat d'Oman commence sa promotion
>>>


C&A est on the move
>>>


RUBRIQUES



Réalisation : Agence internet : Novius Paris