AccueilTENDANCESTENDANCES 2017 (4/5) : LE MARKETING DES OUBLIéS

Tendances 2017 (4/5) : Le marketing des oubliés


Publié le 10/01/2017

Image actu

Des jeunes femmes célibataires, aux invalides en passant par la génération X, ces groupes cibles ont un point en commun : jusqu’à présent, ils étaient occultés par les marques. Certaines avant-gardistes n’ont pas manqué le tir, comme l’a démontré SK-II, la référence japonaise du cosmétique de luxe, par sa campagne “leftover women”. Hood By Air s’associe à Pornhub et brise les codes des genres de la mode traditionnelle. En 2017, être porteur de valeurs devient une nécessité pour générer l’adhérence du public.

 

Selon une étude menée par SONAR, le centre de recherche de JWT Intelligence, les consommateurs considèrent à 78% que les grandes entreprises devraient trouver le moyen d’agir, en adressant les questions les plus importantes auxquelles la société fait face. Le consommateur, dans une éternelle quête de sens et d’identification, s’attend à ce que les marques qu’il achète au quotidien, lui permettent de s’engager ou de s’identifier.

 

Grâce à une vidéo dressant le portrait de plusieurs jeunes femmes célibataires, autonomes et brillantes, la marque SK-II est parvenue à atteindre une large cible, jusque-là occultée par la société. Succès au rendez-vous, la vidéo de la marque japonaise atteint presque 3 millions de vues. La Génération X des 35-55 ans, semble aussi avoir été mise de côté par les grands annonceurs, au profit des Millenials. Pourtant, leur pouvoir d’achat reste important et leur engagement auprès des marques, très fort. Et que dire des Seniors…

 

 

“Allez là où se trouve votre audience”

 

C’est pour cela qu’il faut parfois aller chercher sa cible dans les bases de données… aussi atypiques soient-elle. En 2015, plus de 4 millions d’heures ont été jouées sur Pornhub. Loin de la provocation, Hood By Air s’est associé au site pornographique lors de la New York Fashion Week en septembre dernier. Un défilé de mode sponsorisé par un site pornographique ? Du jamais vu…

 

Enfin, les marques et leurs agences découvrent l’importance du « gamevertising » : après le rachat de Twitch par Amazon, le naming de la e-ligue de footbal par Orange et le coming-out du e-sport en France, les opérations se multiplient. Un sujet porteur et fédérateur pour des marques qui cherchent à s’imposer sur une audience qui s’impose sur toutes les tranches d’âges.

 

Chez J. Walter Thomson Paris, nous pensons que 2017 sera l’année du marketing multi-dimensionnel. Les codes sociétaux changent, des groupes cibles jusqu’ici oubliés acquièrent une place importante dans la société et le consommateur demande davantage d’engagement. L’efficacité vient de la pertinence du message et la pertinence de la granularité du ciblage. Parcourez notre rapport complet pour découvrir toutes nos analyses des tendances marketing à venir.

 


Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR