AccueilTENDANCESCOWORKING : UN ESPACE ADEPTE DU BOUCHE à OREILLE

Coworking : un espace adepte du bouche à oreille


Publié le 17/10/2016

Image actu

 

L'espace de coworking, un type d'organisation qui séduit de plus en plus autant les indépendants que les salariés. Etat des lieux en infographie.

 

Bureaux à Partager (BAP) et La Fonderie publient une nouvelle infographie, tirée des résultats d’une enquête menée fin 2015 (voir ci-dessous). Première conclusion encourageante : la France enregistre une augmentation du nombre d’espaces de coworking qui est passé de 250 à 360 en seulement une année, confirmant ainsi le développement et l’attrait pour cette nouvelle tendance.

 

Parmi ces espaces, 66% offrent plus de 20 postes de travail contre 56% l’année dernière. De plus en plus, d’entreprises de petite et moyenne taille se détournent de la location « classique » et décident de faire appel au coworking, alors que les travailleurs indépendants et les freelances étaient largement les plus représentés en 2014. Une autre donnée confirme d'ailleurs l'évolution du profil des utilisateurs : 57% des sondés   ont un statut d’entreprise et 49,5%   sont des salariés.

 

On observe par ailleurs une baisse significative du prix moyen d’un poste de travail à Paris, qui est de 320€ fin 2015 contre 350€ en 2014, une donnée qui s’explique notamment par le nombre croissant d’espaces de coworking créant un environnement concurrentiel plus fort. Le taux de remplissage de ces espaces est également en nette progression, avec 65% de lieux « bien remplis » contre 31% en 2014. De même, l’infographie évalue la durée moyenne d'utilisation nécessaire pour atteindre l’équilibre budgétaire établissant ainsi que 49% des espaces de coworking y sont arrivés en moins d’un an, ce qui, auparavant, du fait de la méconnaissance de ces lieux, pouvait prendre au moins 18 mois selon la taille. Sachant que le bouche à oreille reste le moyen de communication privilégié pour en faire la promotion, devant les réseaux sociaux et les partenariats. Il est important de jouer sur le bien-être et la qualité des installations pour séduire davantage.

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR