Soundwich : le sandwich musical


Publié le 05/12/2012

Image actu  


En temps de trouble économique, l’innovation constitue la meilleure des réponses au changement contextuel des habitudes de consommation. Payer aujourd’hui un sandwich 7,50 euros au Portugal ne relève plus de la norme mais du plaisir irraisonnable. Conscient de cette mutation par défaut, un restaurant de Porto a eu l’idée de mettre en musique ses sandwiches, devenus d’une seule idée géniale un produit unique, ludique et personnalisé. De quoi s’agit-il exactement ? Ce n’est compliqué ni à expliquer, ni à comprendre.

   

   

En vous rendant en plein cœur du sublime City Park, le seul espace vert du pays relié à la mer, vous pouvez  vous asseoir en terrasse ou dans le décor cosy de Soundwich. La carte propose sept sandwiches sophistiqués, chacun étant pensé et cuisiné par un chef renommé de la région. Une fois commandé, le sésame alléchant vous est servi dans une boîte en métal. Quand vous l’ouvrez, l’objet joue un morceau de musique sélectionné par le chef pour accompagner le repas. Concrètement, avec un porc au curry vous aurez le droit à Louis Armstrong, et ce sont les Beatles qui mettront en musique votre sandwich à l’escabèche et aux aubergines. Le slogan résume parfaitement l’ambition du concept : « Goûte la musique ».

 

 

 

 

Récemment ouvert par la société 1000 Tastes dans un joli carré de verdure de la ville, Soundwich propose une autre manière de manger au restaurant. Au son de Smooth FM, webradio dans laquelle les sept chefs puisent la chanson à écouter en savourant leurs créations culinaires, le consommateur en a pour son argent : même s’il n’est pas fan de la ritournelle qui accompagne son repas, l’expérience multi-sensorielle renforce la satisfaction de l'achat. Musique et nourriture ont toujours fait bon ménage, les grands chefs eux-mêmes ne disent pas le contraire. Soundwich en apporte une preuve novatrice.

 

Benjamin Adler

Rubrique réalisée en partenariat avec Uniteam


 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR