AccueilDATA ET CRéATIVITéCRéATIVITé ET DATA : DES CAS à RETENIR

Créativité et data : des cas à retenir


Publié le 08/10/2017

Image actu

Pour accompagner le Grand Prix Data & Créativité qui aura lieu le 16 novembre, INfluencia publiera chaque semaine, l'observatoire des meilleurs cas de créativité utilisant la data dans le monde, conçu par l’institut d’études, Iligo.


« Nous avons fait le choix de comprendre, d’observer, d’analyser comment les marques, les agences, les acteurs de la technologie utilisent la donnée (la fameuse data) au service de la créativité et de l’efficacité », explique Olivier Goulet, Président Fondateur d'Iligo. Et il poursuit : « Nous avons choisi une classification des cas, non pas technique, mais selon les bénéfices produits pour les consommateurs, par exemple, un nouveau service offert par la marque, une expérience enrichie, etc. Ce choix est assumé car nous pensons que la technologie n’a de sens que si elle sert les intérêts des consommateurs et des individus ». Alors en route vers un tour du monde de la créativité et de la data. Après une première étape aux USA avec Comedy Central et Google, puis en Suisse avec Nord Süd, een France avec The Safest Route par Groupama, en Australie avec Rewordpuis en Chine avec Baidu, voici  l'Espagne et la France.

 

 

YOURNALIST By Eitb - Euskal Irrati Telebista

 

Yournalist est une application développée par la chaîne de télévision espagnole EITB. C’est la première application qui permet de vérifier en temps réel, des informations sous différents angles éditoriaux et sans aucun préjugé idéologique ou spécificité géographique. L’application (agence The Cyranos//Mccannfonctionne comme Shazam; il vous suffit de l’activer quand vous écoutez ou regardez les informations à la TV ou à la radio. En temps réel, Yournalist envoie les informations à Watson, l’intelligence artificielle d’IBM, afin de pouvoir identifier les différentes sources qui traitent du même sujet.

 

 

AIMEN by Canal+

 

Pour Promouvoir sa nouvelle série “The Young Pope”, Canal + et BETC ont collaboré pour créer une intelligence artificielle à l’image de Pius XIII, le personnage principal joué par Jude Law. Créé à partir du programme informatique Watson, Pius XIII peut s’exprimer en temps réel sur les réseaux sociaux et répondre aux utilisateurs de manière contextualisées en citant des versets de la bible.

 

 

Pour en savoir plus

 


Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR