AccueilCASE STUDYUNE PUB TV QUI S'éCOUTE...

Une pub TV qui s'écoute...


Publié le 12/12/2016

Image actu

 

Entre l’humain et l’appel aux dons, créer la juste empathie autour d’une grande cause sans tomber dans le pathos, n’est pas chose aisée. Fred & Farid Paris a donc choisi le rire. Pour qu’il s’égrène au-delà des chambres d’hôpital avec Le Rire Médecin qui fête ses 25 ans.

 

En communication, faire appel à l’un des 5 sens pour créer une émotion, est un bon filon, pourvu qu’on en use avec finesse. En sollicitant celui de l’ouïe pour l’association, Le Rire du Médecin, en mal de notoriété, Fred & Farid Paris met en plein dans le mille. Simplement parce que cette campagne dédiée à la télévision et aux réseaux sociaux, donc visuelle, commence par n’être que sonore… nous faisant entendre des rires d’enfants spontanés qui s’égrènent en cascade, pleins de fraîcheur, de joie.

 

Des rires émouvants et qui font craquer car patiemment interceptés par les équipes de l’agence tandis qu’elles suivaient celles en plein action de l’association. Arguments irrésistibles, ces rires sans image tirent peu à peu des sourires aux parents invités à les écouter en même temps que le spectateur. Nous emmenant tous dans un univers très personnel tout en créant un sentiment communautaire et de partage. Nous mettant naturellement en condition pour adhérer à la cause avant de nous faire découvrir le reste du film (de 2 minutes pour le digital et de 30 secondes pour le petit écran) au montage parfait. Parlant avec tact de l’association et de ses acteurs : les clowns.

 

 

A chaque partage, L’Oréal reverse 50 centimes d’euros

 

Une centaine de comédiens aux multiples talents qui font entrer au quotidien, depuis 25 ans, le rire à l’hôpital (soit 71 000 visites dans 45 services pédiatriques de 15 hôpitaux) et qui font du bien aux enfants malades comme aux familles. Jusqu’à devenir indispensables pour lutter aussi contre la maladie et ses conséquences.

 

Diffusé depuis le 12 décembre, sur les réseaux sociaux et des plateformes digitales comme Topito, le film a pour objectif de faire résonner les rires des enfants avec le hashtag #DonDuRire auprès du grand public. Alors il ne faut pas hésiter à cliquer, d’ailleurs on vous met au défi d’y résister… C'est d'autant plus important qu'à chaque partage, L'Oréal, partenaire de l'opération, s'engage à reverser 50 centimes d'euros.

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR