AccueilCASE STUDYAMATEURS DE LAIT : DéCOUVREZ LES COULISSES DE VOTRE GIF PRéFéRé

Amateurs de lait : découvrez les coulisses de votre GIF préféré


Publié le 06/06/2018

Image actu

A l’occasion de la Journée Mondiale du Lait, Sid Lee Paris a accompagné l’European Milk Forum avec une campagne 100% digitale intitulée « Behind the Gifs » qui se joue des codes internet et des Gifs ! Parce que le digital agrémenté de second degré donne la recette du buzz.


 

Oui. En 2018, le GIF est devenu un outil diplomatique. Conçu en 1987 comme simple format de compression, il est devenu en quelques années le moyen de communication privilégié de la génération Y, des digital natives et autres millenials. Suivi de très près par… je vous le donne dans le mille : les annonceurs. Une ascension fulgurante qui n’aurait pas existé sans l’avènement de Tumblr en 2007 et qui a su recoolifié un usage tombé dans les oubliettes du web 2.0

 

Tout cela est bien beau mais… pourquoi un acte diplomatique me direz-vous ? Tout simplement parce qu’en réponse à une déclaration du Guide suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei -excusez du peu- l’ambassade d’Israël à Washington a choisi… d’imager ses propos. Sans oublier le second degré qui va bien. Voyez vous même.

 

Le GIF corporate 

 

Autant dire qu’avec un pareil exemple, on peut à juste titre avancer que ce format numérique a acquis une certaine légitimité. Il n’est plus simplement un moyen pour une organisation de s’afficher dans l’air du temps, voire de se jeunifier. Ni même seulement pour illustrer bêtement un élément de communication d’annonceur. 

 

Sans partir dans de tels enjeux géopolitiques, une campagne toute de GIFs vêtue à l’occasion de la Journée Mondiale du Lait, le 1er juin dernier, a retenu notre attention. Oui, on passe peut-être du coq à l’âne, mais l’opération démontre bien que ces « vidéos boomerang » ont dépassé le statut de gadget amuseur pour constituer désormais le message à part entière.

  

 

Toucher la pop culture, plus qu’une tendance : une évidence

 

L’European Milk Forum, organisme chargé de la promotion du lait au sein de l’Union Européenne, a donc lancé avec Sid Lee Paris, une campagne 100% digitale intitulée « Behind the Gifs ». Pour mettre en avant les différents moments de consommation du lait, l’association a recréé les « behind the scenes » des GIFs les plus utilisés sur les réseaux sociaux afin de dévoiler le message de sa campagne : « Derrière chaque émotion, un Milk Moment »

 

 

Que l’on soit sensible ou non à l’humour, force est de constater que le choix d'investir la pop culture, à coup de références cinématographiques emblématiques, est totalement cohérent pour une industrie qui peut paraître un chouïa hors du temps. En bref, laisser de côté les bouteilles de lait photoshopées sur fond vert intégré pour « s’exprimer dans la vraie vie », comme le déclarait Benjamin Taïeb, directeur associé de Marcel a propos de la campagne Oasis 2017. Bref, quelqu’un qui sait de quoi il parle quand il sagit de pop culture et de marketing. 

 

 


Un succès basé sur la réactivité et l'interaction

 

Mais ne soyons pas dupes, ce parti pris parodique est loin d’être un coup d’essai, et les « reactions gifs », car le concept même de détourner des scènes de films avec des éléments sans rapport pullulent sur la Toile. Dès lors, tout le succès de l’opération était basé sur la rapidité d’interaction avec les internautes. Autrement dit, leur répondre dans les plus brefs délais avec une répartie digne des plus belles heures de Laurent Baffie. Car comme on vous le rapporte et développe à longueur d'articles, on est bel et bien dans la société de l’instantané. 

 

 

Grâce à une technologie de reconnaissance d’image, l’outil développé par Sid Lee Paris repère les tweets contenant les GIFs les plus utilisés par les internautes et répond automatiquement en révélant ce qui se cache derrière celui qu’il vient d’utiliser. Lesquels surfeurs du web ne peuvent contenir leur étonnement quant à cette réactivité de tous les instants. 

 

 

En bref, un parfait usage du GIF pour un sujet loin d’être forcement très sexy. Et si vous n’êtes toujours pas convaincus de son potentiel autant informatif que ludique, reprenez bien un peu d’infographie signée Creads. C’est bon pour les os. 

 

 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR