AccueilAUDACEMéNAGE à TROIS : QUAND MOTORALA TACLE SAMSUNG QUI SE MOQUE D'APPLE

Ménage à trois : quand Motorala tacle Samsung qui se moque d'Apple


Publié le 24/11/2017

Image actu

L’entreprise de telco sino-américaine réagit au film un brin moqueur de Samsung sur l’iPhone. Un contenu surprenant provenant d’une troisième marque qui s’incruste dans la joute entre les deux leaders mondiaux. C’est une première et c'est signé Ogilvy Paris.
 

On commence à s’habituer au duel publicitaire entre marques. Pepsi qui s’amuse de Coca-Cola ou bien encore Burger King qui se moque régulièrement de Mc Donalds. Les joutes publicitaires entre deux marques deviennent monnaie courante pour le plus grand plaisir des consommateurs. Mais quand un troisième larron s’invite dans la danse et profite de la vague médiatique pour surfer sur la tête de ces deux principaux concurrents, alors là on peut dire que c’est audacieux et surtout nouveau !

 

Et c’est justement ce que vient de faire Motorola à travers un film « déguisé » reprenant les codes du dernier film viral de Samsung, « Growing up » qui confrontait son smartphone avec l’iPhone. Pourquoi déguisé ? Parce que « Moto » reprend les mêmes esthétiques, atmosphères et personnages que le film de Samsung pour expliquer que son smartphone est encore plus innovant que le Galaxy qui lui-même est censé être meilleur que l’iPhone. Un vrai vaudeville pensé par l'agence Ogilvy Paris avec à la réalisation Sovage et la post-prod NOD.

 

 

Un tryptique publicitaire qui ouvre de nouvelles narrations publicitaires

 

Le film de Samsung mettait en avant un fan d’Apple finissant par craquer pour le dernier Samsung Galaxy Note 8, après que son amie lui a démontré pendant des années le côté innovant de la gamme Galaxy face à l’iPhone. En moins de deux semaines, Motorola a imaginé et tourné la suite de l’histoire, où ce même fan rentre fièrement chez lui avec son tout nouveau smartphone Samsung, mais découvre que ce jour-là, sa copine a trouvé encore mieux, un Moto Z et les accessoires Moto mods… L’idée est bonne et il fallait le faire ! Et la marque réussit à démontrer comment elle a dépassé la notion d’« upgrade » proposée par Samsung et installer sa propre vision du smartphone.

 

Mais ce qui est vraiment amusant et challengeant, c’est que désormais les « battles » entre marques peuvent se faire à plusieurs ! Un triptyque publicitaire qui n’existait pas avant et ouvre des perspectives narratives et de contenus drôles qui ne font pas parti des codes actuels. On a hâte de voir si Sony, LG, Huawei et consorts rentrent dans la danse. Mais clairement on assiste à une vraie évolution narrative et publicitaire…

 

 

 

 

« Growing Up » deSamsung


Commentez



 


Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR