AccueilAUDACE1440 CONTENUS POUR UNE CAMPAGNE

1440 contenus pour une campagne


Publié le 04/11/2017

Image actu

 

Réaliser un film publicitaire personnalisé en fonction de la minute à laquelle il est regardé dans la journée, soit créer 1440 contenus différents ? C'est le pari réalisé par le réseau FCB avec le campagne pour le jeu mobile, Slotomania. Elle confirme la nécessité de fédérer toutes les forces créatives d'un groupe sur un même projet.

 

Faire travailler ensemble tous les collaborateurs d'un réseau en valorisant les talents disséminés dans le monde entier et en améliorant le partage des connaissances : voilà les deux vocations, presque similaires attribuées aux plateformes d'IA de Publicis, Marcel, (pas encore dévoilée ni donc opérationnelle) et de J. Walter Thompson, PangeaINfluencia se penchait fin octobre sur cette mutation structurelle des grandes agences. La nouvelle campagne publicitaire de FCB pour le jeu de machine à sous sur mobile, Slotomania, confirme l'utilité de savoir fédérer toutes les forces créatives d'un groupe sur un même projet.

 

Pour réussir son pari de réaliser 1140 spots, un par minute de la journée à laquelle est regardée la vidéo, la campagne cordonnée par Happiness Bruxelles  a sollicité 73 agences du groupe, dont FCB Inferno à Londres et FCB Nouvelle-Zélande, 14 chief creative officers, 37 creative directors, 142 copywriters et 30 monteurs de Fuel Content, la boîte de production de FCB basée au Cap. Le tout en huit semaines seulement. Chaque spot explique dans un ton décalé et un esthétisme un brin kitsch pourquoi jouer à cette minute là de la journée est une bonne chose. Il est scripté en fonction de la spécificité attractive dénichée par les équipes de FCB, dans le style " que s'est-il passé autrefois dans le monde à 20h13 ".

 

Conçue comme une montre vidéo, la plateforme dédiée de la campagne se synchronise avec l’heure locale du joueur et diffuse une vidéo toutes les minutes expliquant pourquoi il y a une bonne raison de jouer, quel que soit le moment. Dans le film de 2h40 du matin, on apprend par exemple que Sa Majesté, Elizabeth II, est née à cette heure là et que donc c'est OK de jouer à Slotomania en pleine nuit pendant que le conjoint pionce religieusement à côté. Après tout, à 2h40 vous pouvez, vous aussi, devenir une monarque britannique en gagnant plein de pièces d'or. Le film de 15h14 ou 3h14 PM rappelle que 3, 1 et 4 sont les premiers chiffres du nombre Pi. Celui de 12h21 que c'est la minute internationale du Palindrome et que lue à l'envers 12h21 reste 12h21. C'est parfois tiré par les cheveux mais c'est original et bien foutu. 

 

" On nous demande souvent quels sont les bénéfices d'un réseau global, cette campagne constitue une parfaite réponse. Il a fallu 73 agences internationales pour rendre concrète une ambition audacieuse. C'est le résultat d'une stratégie claire, d'une idée créative forte et de la générosité de tous les employés de FCB dans le monde entier ", commente Susan Credle, Global Chief Creative Officer qui a, elle même, écrit cinq films. " C’est ma meilleure idée ”, fanfaronne Geoffrey Hantson, directeur artistique de Happiness. Dans une société où le temps consacré à soi-même devient de plus en rare et précieux -ce fameux “ me-time ” où l’on peut faire ce que l’on veut- il y aurait donc une bonne raison à chaque minute de jouer à un jeu sur son smartphone ? FCB le pense, à tort ou à raison c'est un autre débat.

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR