AccueilA NE PAS MANQUERUN POP-UP BAR POUR LA SORTIE DU DERNIER SPIELBERG

Un pop-up bar pour la sortie du dernier Spielberg


Publié le 26/03/2018

Image actu

Des jeux d’arcade et de réalité virtuelle dans l’éphémère Arcade Bar Ready Player one.

 

 

Un mélange de retour vers le futur et de film de science-fiction. Pour la sortie du dernier long-métrage de Steven Spielberg, l’agence Passage Piéton, qui se définit comme un « activateur de marques », a conçu pour Warner Bros et BNP Paribas l’Arcade Bar Ready Player one.

 

Le cantine bio « Le Grand Bréguet », qui se trouve dans le 11ème arrondissement de Paris, a été convertie en bar et en salle d’arcade pour l’occasion. Ouvert du 21 au 27 mars 2018 et entièrement gratuit, ce pop-up bar reprend tous les codes de l’univers du film hollywoodien qui s’est inspiré du best-seller éponyme d'Ernest Cline. Son objectif est clairement de ravir les quarantenaires nostalgiques mais aussi les millennials et les geeks amateurs de nouvelles technologies.

 

 

Une chasse aux œufs de Pâques

 

Les cinéphiles grisonnants ou à la calvitie naissante peuvent se rappeler leur jeunesse en s’excitant sur des jeux d’arcade cultes comme Defender, Gorf, Gravitar, Ikari Warriors, Joust, Marble Madness, Mortal Kombat, Robotron, Sinistar, Smash TV, Spy Hunter ou Tapper. Les initiés apprécieront… Cet espace n’est toutefois pas uniquement consacré au retro-gaming. Les curieux peuvent en effet aussi vivre cinq expériences en réalité virtuelle, tandis que des éléments de décor du film sont présentés en avant-première.

 

L’histoire de Ready Player One se déroule en 2045 dans un univers virtuel nommé OASIS. Pour le contrôler et gagner 500 milliards de dollars, un adolescent doit trouver un « Easter egg » (œuf de Pâques) numérique, caché quelque part par le créateur de ce monde irréel. Pour rebondir sur cette intrigue, les créateurs du pop-up bar parisien ont eu l’idée de dissimuler dans le Grand Bréguet des œufs de Pâques. L’histoire toutefois ne dit pas si le vainqueur remportera une prime de… 500 milliards de dollars.

 

 

Mission Impossible à l’opéra de Vienne

 

L’Arcade Bar Ready Player one n’est pas une première à Paris. Entre le 26 janvier et le 1er février 2018, la plateforme Netflix a transformé la Galerie Wanted dans le quatrième arrondissement pour célébrer la mise en ligne de sa série futuriste, Altered Carbon. Plusieurs animations permettaient de se retrouver en 2384 et de choisir le corps dans lequel nous souhaitions " revivre " (le scénario décrit une technologie révolutionnaire qui permettrait aux humains de vivre plusieurs centaines d’années).

 

L’opéra de Vienne a, lui, été transformé ,pour une seule nuit en juillet 2015, en salle géante de cinéma pour la première mondiale de Mission Impossible-Rogue Nation. Le concepteur de ce projet, Imax, avait déjà relevé un défi similaire dans le centre culturel de Hong-Kong pour la sortie d’un autre film produit par Paramount, Transformers : Age of Extinction. A quand un café éphémère pour le lancement en DVD de La Ch’tite Famille avec maroilles et frites-mayo à volonté ?

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI


 


Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR