AccueilA NE PAS MANQUERL’éVéNEMENTIEL FAIT DU RAFFUT

L’événementiel fait du Raffut


Publié le 20/04/2011

Image actu

 

 

 

INfluencia: pourquoi créer Le Raffut ?

 Thierry Reboul: de tout temps, les hommes ont créé l’événement, il était juste que l’événement grand public ait un prix. L’idée vient du fondement même de notre métier. L’événementiel a toujours vécu en marge du marketing, et a eu pendant longtemps, cette vieille image d’organisateur de fêtes.

 

Depuis une dizaine d’années, un mouvement s’est créé, consistant à affirmer qu’au-delà de la maîtrise d’une certaine technique, l’événementiel grand public est une philosophie. Et qu’il doit être un des éléments du mix marketing, et entrer en compte dans les décisions stratégiques des annonceurs. Nous sommes une alternative crédible au sempiternel spot de télévision, et le revendiquons. A la seule condition que la créativité soit au centre de la réflexion.

 

 

 

Ce mouvement a démarré avec des initiatives individuelles, et il a grandi. Les grandes agences d’événement, dites traditionnelles ont créé des divisions ou marques autonomes consacrées au grand public. Des agences indépendantes ont vu le jour. Et on a assisté à des opérations étonnantes et efficaces, comme par exemple la grande Moisson sur les Champs, Nike rhabillant la Statue de la liberté du maillot de Tony Parker, les initiatives de la SNCF

 

Les marques se sont mises à intégrer d’elles-mêmes le rôle de l’événementiel, comme l’a fait Nike depuis toujours. D’autres comme Redbull l’ont carrément sanctifié.

Les 15 plus belles agences ont donc décidé d’aller de frapper un grand coup et de se rassembler au sein du Club des Créateurs d’événements, et de lancer un nouveau trophée pérenne: le Raffut. Ce prix est né d’une double volonté: donner une légitimité, via ce coup de projecteur au métier de l’événementiel grand public, et affirmer notre leadership.

 

Certes il s’agit encore d’un secteur jeune, en train de se structurer. Deux écoles s’opposent: ceux qui ont une vision très centrée sur les métiers. Et ceux qui veulent la dépasser, et affirment que seule l’idée compte, quelle que soit la technique utilisée. Le Raffut va donc bien au-delà d’un simple prix et d’une reconnaissance des campagnes les plus créatives. Sa naissance permet de confronter les points de vue et d’élargir le débat.

 

 

INfluencia: que récompensera ce prix ?

 Thierry Reboul: ce trophée récompense l’événement grand public de l’année répondant à la définition suivante: “dispositif de communication hors norme à destination du grand public bénéficiant d’un large effet d’amplification”, quelque soit le media : une pub en direct à 20 h, un mailing, une campagne inédite sur Internet, une action étonnante dans la rue… Depuis Myriam qui promettait d’enlever le bas, il y a toujours eu une vraie tradition de créativité en France. Il ne faut pas l’oublier.

 

 

INfluencia: en quoi ce prix est-il réellement différent ?

 Thierry Reboul: Le Raffut est véritablement un prix d’un nouveau genre. Sur le fond et sur la forme. Sur le fond, je le répète, il vise à montrer l’existence et la vitalité économique et créative de notre secteur. Sur la forme, il a été conçu en opposition totale aux prix organisés par les media, ou les compétions françaises et internationales. Il sera :

- Transparent : les délibérations du jury seront publiques.

 

- Simple : le Prix ne comporte qu’une seule catégorie. Le marché n’en peut plus de cet accroissement sans fin de récompenses, qui prennent littéralement la forme de rackets, et dont les catégories sans cesse multipliées entretiennent la confusion. Ces prix sont devenus un vrai système économique et ne reconnaissent absolument plus la valeur de notre métier.

 

- Convivial : plutôt que de proposer une cérémonie de deux heures suivie d’un cocktail trop long dans un lieu ultra chic et mortellement ennuyant, le Raffut est remis en 2 minutes, et suivi d’une grande soirée festive qui durera des heures. Ce sera « La » soirée de l’année. Parce que l’événement, ça doit être fun!

 

- Ouvert : tous ceux qui pensent «avoir fait l’événement» cette année peuvent participer, qu’ils soient agences ou annonceurs, associations ou institutions, et les frais d’inscription ne sont que de 150 euros, pour couvrir les frais. Notre but n’est pas de «faire de l’argent»!

 

INfluencia: et quelles sont les modalités d’inscription?

 Thierry Reboul : les dossiers doivent être déposés avant le 9 juin**. Le Raffut est ouvert à tous ceux qui «ont fait l’évènement» entre le 1er janvier 2010 et le 30 avril 2011. Un premier tour aura lieu le 16 juin 2011 afin de déterminer une short-list.

Le gagnant sera désigné à l’issue d’un vote final le 5 juillet 2011 et annoncé immédiatement au porte-voix, lors d’une soirée ouverte au public (agences, clients, salariés, fournisseurs, journalistes… bref tous ceux qui font vivre ce métier) avec la participation de plusieurs milliers de personnes. Elle se déroulera à Paris, dans plusieurs bars et dans la rue! Le lieu sera dévoilé en juin.

 

Propos recueillis par Isabelle Musnik

 

 

*L’Association est administrée par un conseil de 15 membres, représentant les agences suivantes : Auditoire, CPM, Idéactif !, DDB Live for people, Double 2, Havas Event, Le Public Système, Magic Garden Agency, Market Place, Nouveau Jour, Passage Piéton, Pro Déo, Publicis Event, Rouge, Ubi Bene. Le conseil d’administration a élu un bureau, présidé par Thierry Reboul (Ubi Bene) et réunissant Jacques-Olivier Broner (Rouge), Thomas Deloubriere (Double 2), Benoît Desveaux (Le Public Système), Béatrix Mourer et Brice Mourer (Magic Garden Agency).

 

**Les dossiers sont à faire parvenir au Club des Créateurs d’évènements, 6 rue Anna Jacquin, 92100 Boulogne Billancourt. contact@leprixraffut.comwww.facebook.com/leraffut           

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR