AccueilA NE PAS MANQUERLES APP AWARDS ET LES PéPITES DE DEMAIN

Les App Awards et les pépites de demain


Publié le 02/06/2015

Image actu

 

Les 15 et 16 juin prochains, à l'Auditorium INHA à Paris, Les App Awards, dont INfluencia est partenaire, reviennent pour une cinquième édition. Au programme, 50 applications seront présentées au jury et peut-être que l'une d'elle bouleversera le quotidien de milliers de mobinautes.

 

Le marché des Applications dans le monde est un booster de l'économie numérique, représentant des sources de revenus sans précédent et des millions d'emplois créés autour de cet écosystème partout dans le monde ! Les App Awards, en plus d’être une expérience à vivre, se révèlent également être un vrai accélérateur de notoriété, et un tremplin pour augmenter le succès des applications présentées. Au-delà d’une compétition, cet évènement permet d’échanger autour des thématiques concernant le mobile, d’écouter les experts du domaine sur l’évolution du marché et des pratiques, de partager ses connaissances, et de découvrir les applications du moment.

 

L'événement, opposera 50 compétiteurs et les participants auront très exactement 5 minutes pour convaincre Anais Vivion, Présidente du jury, et 7 professionnels du secteur. Il s'agira de réunir 4 critères incontournables aux yeux des examinateurs : utilité pour l’utilisateur, l'ergonomie et le design des fonctionnalités, la fluidité et la qualité du contenu, et la qualité du Pitch. Avec plus 70 speakers, 8 pitchs, 4 tables rondes et 4 interviews de leader de cet univers, les sujets abordés permettront de percer le mystère des applications : les développeurs, le gaming, la vidéo, la créativité, l’UX, le commerce, les API, la publicité... Christophe Roméi, fondateur des App Awards nous donne quelques pistes de réflexion en attendant le jour J.

 

 

INfluencia : Quels sont les principes fondamentaux d'une stratégie d'application mobile ?

 

Christophe Romei : le bon sens ! Le concours Les App Awards fait partie de cette génération qui a vu naître tous les Stores avec ses succès et ses échecs. Il est difficile de décrire des principes fondamentaux, même si effectivement les meilleures agences ont une Road Map d’exécution pour le développement, le choix des plateformes, la création de l’expérience, la promotion, l’analyse… En fait, il faut avant tout répondre aux différents besoins de l’utilisateur par l’expérience, nous avons récemment publié sur notre blog, "10 points pour construire efficacement sa stratégie d’application mobile". Certains sont des fondamentaux, d’autres sont présents par effet d’utilisation :

 

- la gestion de votre projet

- pensez Mobile Friendly

- sans API, point de salut

- comptez vos applications. Combien en avez-vous ?

- engagez vos clients !

- deep Linking, c’est quoi ?

- augmentez la Rétention

- sans Facebook, pas d’audience ?

- monétisation, oui mais comment ?

 

 

INfluencia : en termes d'audience et de publicité, l'application mobile est-elle un nouvel Eldorado pour les marques ?

 

Christophe Romei : nouvel Eldorado, pour certains oui ! Quand on regarde les applications de jeux, c’est vraiment le cas. Prenons par exemple le studio Supercell, qui produit Clash of clans (et bien d’autres jeux), il a généré 1,5 milliards d’euro avec seulement 3 jeux ! Il s’est même offert un spot TV de 30 secondes lors du Super Bowl qui coûte environ 4,5 millions de dollars. Le jeu est la plus lucrative des catégories du store d’Apple à 1,6 million de dollars par jour.

 

Certaines marques ont fait n’importe quoi en lançant trop d’applications et ont abandonné des marchés, d'autres n’ont pas profité de leurs avancées majeures après avoir été les premières ou font tellement d’audience qu’elles en oublient les fondamentaux de l'ergonomie et du design ! Quelques unes ont très bien abordé ce que l’on appelle le « mobilemindshift » pour faire changer les mentalités lors des moments mobiles de leurs clients. Peu de marques sont au top sur ce sujet qui apporte pourtant audience et usage. On peut citer Starbuck aux US qui a démarré très tôt et qui fait un carton d’usage. En France, nous avons Mc Donalds qui très tôt a démarré sur mobile, comme pour le paiement avec Paypal dès 2012 avec maintenant une application qui s’intègre dans le dispositif multicanal de son restaurant. Les "caisses" ont presque disparu, au profit de bornes tactiles en magasin et du mobile…

 

 

INfluencia : alors que les applications ont une durée de vie de quelques mois, comment engager durablement le mobinaute ?

 

Christophe Romei : le nombre de téléchargements ne veut plus rien dire depuis longtemps, ce qui compte c’est l’usage régulier de l’application qui est le facteur de succès. Alors comment engager le client chaque jour voire plusieurs fois par jour ? Ces quelques lignes ne suffiront pas à décrire les processus à mettre en place. Le programme Les App Awards donne plusieurs clés de cet engagement que chaque application devrait travailler, comme par exemple le push notification, être mobile friendly, le Deep Liking, l’UX… Nous aborderons le sujet de cet écosystème avec 70 speakers. En fait, ce seront 2 jours intenses pour faire passer à la vitesse supérieure dans son Application...

 

Inscription

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR