AccueilINNOVATIONSVIEWDLE FAIT PARLER LES PHOTOS

Viewdle fait parler les photos


Publié le 09/03/2011

Image actu

 

 


Dès le salon Web 2008, Viewdle, s’était déjà distinguée. Mais lors du Mobile World Congress 2011 qui s’est tenu récemment à Barcelone, la start up de la Silicon Valley a fait sensation avec son étonnante application de reconnaissance de visages, présentée sur le stand de Texas Instruments.

 

Cette technologie implantée dans l’objectif de l’appareil photo ou de la caméra des smartphones, permet aux utilisateurs d’identifier automatiquement et en temps réel leur sujet dans le viseur. Cette lentille révolutionnaire n’a pas besoin de passer par un serveur de données mais se réfère aux images ou aux contacts précédemment stockés sur le téléphone ou sur des réseaux sociaux comme Facebook, Flickr, Twitter ou LinkedIn...

 

 

Puis elle superpose les informations sur le cliché pris, transfère le tout ainsi étiqueté sur l’ordinateur du propriétaire du téléphone qui peut immédiatement les partager en ligne avec les autres internautes ou détenteurs de téléphones équipés du logiciel Viewdle.

 

 


 

Cette analyse visuelle, encore en test avec Motorola, devrait immédiatement séduire les jeunes toujours prompts à partager dans l’instant et n’importe où, les événements petits ou grands de leur quotidien. Mais pas seulement. Car pour Viewdle, ce n’est qu’une étape. Cette technique de morphing peut être utilisée pour tout objet physique capté par la caméra comme un escalier, une voiture ou un animal.

 

Elle peut aussi inclure la technique de la réalité augmentée. Ainsi, un commerçant pourrait scanner son inventaire en ligne, photographier ses produits disponibles et diffuser une affiche virtuelle en 3D pour en faire la promotion.

 

Alors après le grand public à des fins ludiques, les professionnels de l’image, les annonceurs, les media sociaux, les réseaux sociaux, les publicitaires et les créateurs de jeux devraient entrer dans cette nouvelle ère de l’usage et du contenu de la Toile.

 

Le potentiel de Viewdle est énorme et les investisseurs ne s’y trompent pas. Ainsi, à l’automne dernier, la jeune start up a levé 10 M$ auprès de Blackberry Partners Fund, Qualcomm Ventures, Anthem Venture Partners et Best Buy Capital.

 

 

 

 

Florence Berthier

 

 

 



Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR