AccueilIN AFRICALE RETAIL S'ENTICHE DE L'AFRIQUE

Le retail s'entiche de l'Afrique


Publié le 22/11/2017

Image actu

La tenue pour la première fois au dernier MAPIC (le salon international de l’immobilier commercial) d’une conférence sur l’avenir de la grande distribution en Afrique, montre bien, non seulement l’intérêt mais également le potentiel de plus en plus actuel du continent africain pour les marques et les développeurs de centres commerciaux.

 

 Avec une classe moyenne qui devrait tripler dans les prochaines vingt années et une population totale qui devraient représenter 25 % de la population mondiale, l’Afrique sera, demain, le nouveau marché à la mode pour les retailers. Car, si l’on met de côté l’Afrique du Sud, déjà bien pourvue en centres commerciaux, les 49 pays de l’Afrique subsaharienne disposent, à ce jour, de relativement peu d’équipements de commerce moderne. « Il existe un gap énorme entre la demande et l’offre actuellement » précise Xavier Desjobert, Ceo de CFAO Retail. Ainsi, la Fnac Darty qui veut renforcer sa présence en Afrique et vient d’ouvrir un magasin à Douala (Cameroun) et à Brazzaville (Congo) sait qu’elle ne peut pas faire cela tout seul: « Nous avons besoin d’écrins pour nos marques et nos enseignes », déclare Dan Ohnona, Directeur du Patrimoine et de l’Expansion de Fnac Darty.

 

Les participants à la conférence prévoient et se réjouissent de l’arrivée prochaine de centres commerciaux dernière génération : « dans un continent qui offre moins de possibilité de distractions que dans d'autres pays, un centre commercial, climatisé, sécurisé, avec une offre de loisirs, de restauration et de shopping adaptée, ne peut qu’attirer les consommateurs » fait remarquer Christophe Chauvard, directeur général France, Suisse, Afrique de QubicaAMF.

 

Photo de Une : Jonatan Pie

 

La consommation en Afrique



Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR