AccueilA NE PAS MANQUERLES APP AWARDS : « CERTAINES MARQUES N’ONT PAS PRIS LE VIRAGE DU MOBILE »

Les App Awards : « Certaines marques n’ont pas pris le virage du mobile »


Publié le 12/05/2016

Image actu

 

Les 14 et 15 juin prochains, Les App Awards, dont INfluencia est partenaire, reviennent pour une septième édition. Au menu : des pitchs, de la matière grise, de la créativité et de l’inspiration pour réussir sa stratégie mobile.

 

Face aux millions d’applications mobiles, comment émerger et se faire une place au soleil ? Développement, UX, design, couleurs, polices… Rien ne doit être laissé au hasard sous peine d’être abandonné voire supprimé au bout de quelques utilisations. Dommage quand on a passé un nombre incalculable d’heures à bûcher comme un malade. Un simple grain de sable peut s’avérer fatal.

 

Les App Awards, en plus d’être une expérience à vivre, se révèlent également comme un vrai accélérateur de notoriété et un tremplin pour augmenter le succès des applications présentées. Au-delà d’une compétition, cet évènement permet d’échanger autour des thématiques concernant le mobile, d’écouter les experts du domaine sur l’évolution du marché et des pratiques, de partager ses connaissances, et de découvrir les applications du moment. Précisions avec Christophe Roméi, fondateur de l'événement.

 

 

INfluencia : quelles seront les tendances de cette nouvelle édition ?

 

Christophe Roméi : 40 pitchs de 5 minutes pour les freelance, start-up, marques, agences mobiles… Ces acteurs donnent une tonalité particulière à la conférence qui dure 2 jours, ce qui exprime une tendance des usages dans l’écosystème des applications. De véritables pépites seront présentes, certaines utilisent l’intelligence artificielle, trés souvent des algorithmes, d’autres sont exemplaires sur l’expérience utilisateur, le design… Nous avons supprimé les tables rondes qui sont un format dépassé en 2016 ! La conférence est un déroulé de pitch d'expérience, d’interviews et de Workup avec interaction de la salle.

 

Nous allons accueillir 30 speakers supplémentaires pour comprendre comment l’écosystème évolue avec les agences mobiles leaders dans leurs secteurs comme Pure Agency, Tapptic, Be Tomorrow, Apps Panel, mais aussi S4M, Google, Cheetah Mobile, le groupe Altice Media, eCap Partner, Netflix, App Annie, News Republic, Julie Desk, Wezzoo. Nous parlerons UX, acquisition, app indexing, SEO mobile, programmatique, notification, bots, plateforme de dévelopement, mobile gaming, analyse des data….

 

 

IN : où en sont les marques dans les applications mobiles ?

 

C.R. : nous progressons, mais ce qui est paradoxal c’est que l’année prochaine, ce sera les 10 ans du lancement de l’iPhone et nous devrions être dans un écosystème très mature pour beaucoup d’entreprises, ce qui est loin d’être le cas ! C’est fou à dire mais certaines n’ont pas pris le virage du mobile ou ont très peu d’expérience dans le domaine. D’autres sont expertes avec des équipes dédiées et un budget conséquent mais elles n’engagent pas tous leurs clients dans leurs efforts, très peu éduquent sur les usages ! Le niveau des applications a tout de même bien évolué et bon nombre de start-up ont une créativité sans précédent.

 

 

IN : quels sont les préceptes à respecter avant de lancer son application ?

 

C.R. : plutôt que de décrire une méthode que la plupart des agences mobiles pourront vous délivrer, nous insisterons sur deux points essentiels ! Premièrement, écoutez les usages des mobinautes, ayez de l’interaction en amont du projet avec les utilisateurs de vos produits et services pour comprendre ce qu’ils attendent d’une application ou d’un site mobile de votre marque. Et pourquoi pas même les solliciter pour élaborer une maquette ? Deuxièmement, mettez dans la boucle de ce débriefing vos équipes qui sont impliquées, au même titre que des utilisateurs et faites-les travailler à produire le cahier des charges en fonction des retours et de leur perception. Mais ne faites pas l’erreur de penser tout en interne par un seul service...

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR