AccueilAUDACEQUAND LA MODE S’EMPARE DES UNIFORMES DE GRANDES MARQUES

Quand la mode s’empare des uniformes de grandes marques


Publié le 27/04/2017

Image actu

 

Une plateforme de mode revisite les uniformes de grandes entreprises. Idée intéressante laissant réapparaitre une forme de subjectivité souvent recouverte par le vêtement.


Cachez ces vêtements que nous ne saurions voir ! Les uniformes manquent parfois de glamour dans les grandes entreprises. C’est le constat fait par la plateforme mode et lifestyle Stylight. Et pour y remédier, elle a décidé de revisiter avec certaines grandes entreprises les habits des salariés, véritables distinctions sociales envers les consommateurs. Mais aussi un symbole de représentation et d’ascension sociale. Des uniformes ou des objets qui s’élèvent même au rang d’icone comme le fameux sac Frakta d’Ikea qui s’est payé récemment, avec humour et élégance, le nouveau modèle du couturier de luxe italien Balanciaga, très mais très ressemblant au bon vieux cabas du géant suédois.

 

Une action certes drôle mais qui démontre la puissance d’un uniforme ou d’un objet qui incarne au même titre qu’une charte graphique, l’identité et l’histoire d’une marque et de son entreprise. Une force symbolique parfois sacrée de l'uniforme qui en fait un objet d'analyse, par le raffinement, ou l'absence de raffinement, les tissus, les symboles, les couleurs, les accessoires, le dessin. Au final un aperçu des évolutions esthétiques et des conceptions du vêtement.

 

Un travail qui fait aussi écho au tout nouveau tout beau uniforme de travail McDonald’s qui fait un peu penser aux officiers de l’Empire dans StarWars. Les nouveaux vêtements monochromes, pas vraiment appréciés des salariés, ont été réalisés par l’agence Waraire Boswell. On préférait presque la version relooking de Stilight qui donne à l’uniforme actuel un air de Lacoste non négligeable. Après, le pantalon blanc en cuisine est discutable quand on sait qu’il peut finir coloré par la graisse et autres sauces mayonnaise, barbecue and co. Pas terrible en caisse devant le client…

 

La version Ikea est du plus bel effet avec les Doc Martens tout comme celle de Paul que l’on dirait tout droit sortie de chez Maje ou Céline. L’employé(e) de FlixBus en mode HipHop est intéressant car il fallait trouver une forme d’harmonie avec le compliqué vert acidulé du logo. Concernant le relooking de Foodora, il nous a bien fait sourire. Certes c’est très joli mais complètement à côté de la plaque niveau usage. On imagine mal une coursière à vélo zigzaguer entre les voitures avec une petite jupe couleur champagne métallique chaussée d’une petite paire de Zara très pratique pour pédaler. Alors certes ce n’est qu’un effet de style mais si la mode veut contribuer à un monde plus beau, il faudrait faire preuve de pragmatisme et d’adaptabilité.

 

Dans l’ensemble, l’exercice est intéressant et intelligent. Il laisse clairement un champ des possibilités où le Hard Discount et la mode peuvent faire bon ménage comme l'uniforme de Lidl. Et tout en respectant l’écosystème où les salariés évoluent. Quant à Stylight, c’est une belle opération de communication qui mérite un écho. On vous laisse maintenant découvrir, avec les protagonistes, l’intégralité des modèles.

 

 

 McDonald’s 


Avec approximativement 36 900 restaurants dans le monde, il est devenu inutile de présenter McDonald’s. Depuis 1940, on déguste le BigMac attablé comme à la maison dans cette chaîne de restaurants familière à tous. Plus de 2 millions de repas sont servis chaque jour par des hôtes reconnaissables de loin. Si l’uniforme Mcdonald’s a bien changé et se décline sous plusieurs formes selon les pays (vert en France, gris au Canada ou rouge en Allemagne), son fameux “M” jaune reste inévitable.

 

Pour l’automne 2014, Jeremy Scott, le roi du logo démesuré, avait rendu hommage à la chaîne de fast-food sur le défilé Moschino. Peignoir aux couleurs d’une barquette de frites, sac à main matelassé servi sur un plateau en plastique par une serveuse en uniforme vintage, le “M” Moschino détourné… On était en plein dedans. Stylight a choisi de rendre chic le fameux polo rouge et noir avec un blazer rouge ketchup et un pantalon fluide mais parfaitement coupé par Adidas.

 


 

 

 

Foodora


Si vous croisez quelqu’un vêtu de rose sur un vélo, c’est probablement un livreur Foodora se dépêchant d’apporter le graal à ses clients: des repas provenants des meilleurs restaurants de la ville ! L’entreprise a vu le jour en 2014 à Munich et ne cesse de croître depuis. Déjà présente dans 10 pays différents, elle fait de la concurrence à de nombreux géants de la livraison de repas.

 

Tout juste sortie de fabrication, la nouvelle veste Foodora rose flashy et gris marche parfaitement avec la teinte champagne métallique de la jupe midi avec laquelle on l’a combinée. Une façon chic de détourner un vêtement pratique et oversized qu’on retrouve sur de nombreux podiums.

 


 

 

Ikea


Probablement le seul entrepôt à l’éclairage artificiel où vous aimez passer vos samedis après-midi. Ikea, c’est the place to buy, un meilleur environnement pour la maison sans trop dépenser. Tout, dans ce grand magasin, nous est familier. Du labyrinthe sans fin étudié selon nos besoins, au restaurant aux saveurs scandinaves jusqu’au fameux grand sac bleu Frakta à 80 centimes d’euro.

 

Pas facile de glamouriser une chemise jaune à rayures et pourtant. L’imprimé sportswear ayant fait son grand come-back, cet uniforme a tout d’un vêtement mode. Sa coupe droite un peu boyish s’accorde avec des éléments masculins comme la veste de blazer et les chaussettes de sport montantes cassées par une jupe ton sur ton. Et pour distiller une touche plus classique, une paire de chaussures de ville chic et branchée à la fois.

 


 

 

 

Paul


Dans les halls des aéroports, dans les centre villes ou les zones commerciales… Qui n’a jamais été attiré par l’odeur d’un croissant au beurre bien chaud signé Paul ? La boulangerie originaire du nord de la France a exporté les saveurs des viennoiseries et du pain à la française dans 33 pays à travers le monde. Et son uniforme blanc aux lettres simples a décidément quelque chose de français.

 

Pour la chemise, on est plus solennel. Un pantalon large à la teinte nude pour rester confort en allant chercher les pains au chocolat le dimanche matin. On rajoute une veste de la même couleur à enfiler par-dessus la chemise négligemment ouverte pour combattre le froid matinal parisien.

 


 

 

 

Flixbus


Impossible de n’avoir jamais croisé l’un des bus vert et orange qui transportent chaque jour à travers l’Europe des milliers de voyageurs à un moindre prix. Depuis 2013, les 3 fondateurs de l’entreprise ont déjà permis à plus de 60 millions de personnes de découvrir le continent. Et cela, grâce notamment à une armée de chauffeurs stylés.

 

Ce vert acidulé qui paraissait difficile à assortir prend toute sa dimension sur une tenue sporty aux couleurs sobres. La chemise et la veste oversize Flixbus se combinent à merveille avec une salopette noire. Pour l’effet cool, les Nike Air Max 97 OG QS achèvent un look confortable qu’on imagine déjà porter pour partir en vacances… A bord d’un Flixbus par exemple !

 


 

 

Lidl


Est-ce que Hard Discount et mode font bon ménage ? La preuve avec le défilé Chanel automne-hiver 2014 qui nous plongeait dans un supermarché de luxe avec brique de lait de Coco et paniers en métal monogrammés. Si on se doute bien que les vêtements et accessoires étaient loin d’être bon marché, le défilé nous rappelle quand même qu’il n’y a pas de raison pour que faire ses courses soit anti glamour. Et dans l’un des magasins de la chaîne Lidl, leader en la matière depuis son expansion dans les années 1980, on ne se gêne pas pour faire ressortir la ménagère chic qui sommeille en nous.

 

Si la tache paraissait compliquée au premier abord, l’esprit est là ! Stylisée avec sobriété, la combinaison polo Lidl, casquette blanche, veste et jupette en cuir rappelle immédiatement les tenues chics des joueuses du golf ou du tennis. En bref, on s’imagine totalement poussant un caddie entre les rayons de l’enseigne, plus smart et élégante que jamais.

 


 

 

 

Saturn


Plus connu sous le nom de Planète Saturn en France, la fameuse enseigne high tech reste leader en la matière. Les couleurs pop bleu et orange des employés de Saturn arpentent les rayons des nombreux magasins depuis 1961, après l’ouverture de la première boutique à Cologne.

 

Mettre en valeur ce bleu turquoise est la priorité. Et pour cela, on a combiné la fameuse chemise avec un imperméable tout en transparence dont les couleurs rappellent la planète Saturne. Pour le bas, on a choisi un pantalon orange qui matche avec le fameux logo !

 


 

 

 

Europcar


Déjà en train de planifier vos vacances d’été ? Et si vous optiez pour un roadtrip en Europe ? Si c’est le cas, vous croiserez probablement les employés d’Europcar au moment de prendre la route au volant d’une voiture louée. Le fameux polo vert a d’ailleurs un avant-goût de vacances puisqu’on le retrouve dans plus de 140 pays à travers le monde. Ca donne envie de voyager !

 

Il serait dommage de ne pas mettre en avant ce vert éclatant qui rappelle le printemps. Jouez sur les contrastes grâce à un manteau camel. Pour le bas, on opte pour un jean large taille haute et des sandales, effet vintage trendy garanti !

 



Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR