AccueilIN AFRICA#MYCHICAFRICA : QUAND LES INFLUENCEURS DEVIENNENT AMBASSADEURS DE LEUR CONTINENT

#MyChicAfrica : quand les influenceurs deviennent ambassadeurs de leur continent


Publié le 19/07/2017

Image actu

Quand une marque prend le pari d'un brand content à vocation serviciel, elle doit mettre sa blouse de savant fou de laboratoire, car à la moindre erreur de dosage dans le tube à essai, la formule s'enfume dans la confusion... C'est justement l'expérience tentée par AccorHotels avec le lancement d'un contenu 100% médias sociaux cornaqué par des influenceurs.


Pour mettre en valeur une Afrique trendy et audacieuse, AccorHotels a tenté une campagne social media exclusive, #MyChicAfrica : elle invite les influenceurs africains à devenir ambassadeurs de leur continent. Véritable invitation au voyage au cœur d’une Afrique en pleine effervescence, la campagne " est l’illustration parfaite du Feel Welcome, prôné par le groupe AccorHotels ", explique Souleymane Khol, VP Sales Marketing Distribution & Revenue Management pour l'Afrique et l'océan Indien chez AccorHotels.

 

Lancée en partenariat avec Air France, MyChicAfrica repose sur un principe hospitalier : un influenceur africain invite un autre influenceur de la diaspora à vivre une expérience du voyage sur-mesure dans sa ville de résidence, pour découvrir l’Afrique de la manière la plus inédite qui soit. Débutée en avril dernier à Abidjan, en Côte d'Ivoire, la promenade africaine d'AccorHotels sur Instagram se poursuivra fin 2017 à Dakar. " Nous souhaitons déployer cette opération dans d’autres villes africaines ", confirme Souleymane Khol, pour qui cet acteur majeur de l'hôtellerie en Afrique est complètement crédible pour co-créer du contenu hybride composé d'un tiers Lonely Planet, d'un tiers mag de voyage et d'un tiers mensuel féminin. " Nous sommes depuis quarante ans sur ce continent où nous avons des success stories, donc nous sommes parfaitement légitimes pour parler de voyage en Afrique de façon globale. Nous voulons raconter une histoire qui ne commence pas au check-in, et être un compagnon de voyage plus qu'un acteur de l'hôtellerie. Soyons lucides, l'un des freins de l'Afrique reste son image donc le parti pris du lifestyle, de la mode et du design permet de véhiculer une image positive du continent sans parler d'hôtel ", détaille Souleymane Khol.

 

 

Une suite qui dépendra des indicateurs d'engagement

 

Avec l'étape ivoirienne, MyChicAfrica débute son aventure marketing avec la célèbre designer ivoirienne, Loza Maleombho, à Abidjan. C'est dans sa ville de résidence qu'elle a reçu le comédien " parisien ", Dycosh, et lui a fait découvrir les nombreux atouts et richesses du pays. Gastronomie, nature et art contemporain ont rythmé les journées des deux influenceurs, qui ont partagé leurs aspects préférés de la vie ivoirienne sur le compte Instagram de MyChicAfrica et via le hashtag #MyChicAbidjan. " Balades en bateau dans la lagune Ebrié, footings dans la luxuriante Forêt du Banco, visite du Bushman, cours de cuisine à l’ibis Marcory ou encore farniente au Sofitel Abdijan Hotel Ivoire étaient au programme du riche agenda que Loza a préparé pour Dycosh ", précise AccorHotels, décidé à envoyer du lourd en image d'Epinal pour vendre du rêve.

 

" Le lifestyle fait partie du positionnement de toutes les marques du groupe. En reprenant les codes du luxe, on fait donc du chic et du trendy pour donner tout son sens à cette campagne. C'est une première du genre pour nous et j'espère que nous allons continuer. Cela dépendra évidemment du niveau des indicateurs d'engagement, mais je suis confiant. Pour l'instant la résonance nous satisfait en tout cas ", conclut Souleymane Khol. Le 5 juilet 2017, les chiffres de la campagne étaient de 50 976 likes et 51 534 partages sur Instagram et plus de 2000 partages et 300 000 likes sur Facebook.

 

 

 

 

 

Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR